Comment évaluer ses données en 5 points pour un bon data marketing

Tout le monde du marketing parle de l’importance d’avoir de bonnes « data » à utiliser et essayent constamment d’en améliorer la qualité… Mais le challenge est de définir les points sur lequel vous allez juger/jauger vos données. Qu’est ce qui importe vraiment pour vous et pour vos campagnes ?

  1. Accessibles (et partagées !)

Vous collectez des données. Sur un formulaire en ligne par exemple… C’est très bien. mais où sont stockées vos données ? Sont-elles directement importées dans votre CRM ?

Si vos données sont dans une base inaccessible et requiert des imports manuels pour pouvoir être utilisées dans vos segmentations et vos campagnes, alors il faut songer à avoir des outils qui vous simplifient la vie.

Des outils (comme une Customer Data Platform) qui engrangent vos données collectées et les partagent à vos systèmes de Marketing Automation, CRM, Personnalisation et optimisation…

  1. Légitimes et en accord avec la RGPD

Vos clients sont européens ? Vous savez que vous devez appliquer la RGPD.

La RGPD doit être vue comme une opportunité et non pas comme une contrainte. C’est maintenant à vous de jouer pour bâtir une relation de confiance et d’avertir vos clients et prospects sur vos collectes de données et leurs utilisations.

Est-ce que mon site internet propose une navigation décente sans cookies au lieu de forcer mes clients à les accepter ?

  1. Fiable et cohérente

Les données collectées doivent venir de sources fiables. Attention aux bases de données aux offres alléchantes, et préférez utiliser vos propres campagnes d’engagement pour agrandir votre base. C’est moins rapide, mais vous vous assurez une donnée de qualité.

Enfin, mettez en place des contrôles de données et des mécanismes qui collectent et stockent les données sans variables et sans avoir de contradictions dans la collecte (exemple : Un système qui met bien à jour les informations de contact basé sur les formulaires remplis par vos clients mais qui filtre/vous alerte si par exemple une adresse email a changé)

  1. Unique et pertinente

Donnée unique ?

En effet, évitez d’avoir plusieurs fois la même information stockée à différents endroits, ou alors, créez une base “référente” qui vous informe d’un changement et le répercute sur vos autres bases. Par exemple, un de vos clients changent son nom de famille dans votre espace client, sachez le répercuter sur vos bases emailings, votre CRM etc.

Pour que votre marketing ait du sens et que vous puissiez tirer des analyses de vos campagnes, il faut que ces informations soient pertinentes.

En tant qu’entreprise B2B, dois-je vraiment savoir si mon client a des enfants ?

Quand on utilise bien ses données, c’est une véritable mine d’or pour votre marketing et votre entreprise !

  1. Donnée fraîche/ Donnée datée

La donnée d’emailing, c’est un peu comme des fruits. Elle a toute sa valeur quand elle est fraîche et à jour. Surtout aujourd’hui avec nouvelles technologies, des données anciennes et inexactes dans votre base clients, cela veut dire une inefficacité de vos campagnes, et un coût conséquent si vous avez par exemple, des milliers de contacts qui ne sont plus à jour dans votre CRM.

Pour conclure, la priorité de votre data marketing dépend de la taille de votre entreprise ou même de sa stratégie marketing. Le point important à retenir, c’est qu’il faut absolument définir l’objectif que vous voulez atteindre avec vos données quand vous les évaluez.

En utilisant les 5 caractéristiques décrites ici, vous pourrez utiliser des données de qualité, et grâce à elles, mieux comprendre votre marché et atteindre vos objectifs.

Tags